PHOTOGRAPHIE : NADINE IJEWERE, celle qui explorait la mixité

Nadine Ijewere est une jeune diplômée en photographie de 24 ans  basée à Londres, fashion photographe comme elle l’indique sur son site internet, mais pas que. Voulant renverser les codes utilisés dans la mode, elle s’approprie la mixité culturelle et en fait le thème principal de son travail.

D’un père originaire du Nigéria et d’une mère Jamaïcaine, tous deux nées en Angleterre ; c’est une véritable recherche culturelle que mène la jeune artiste, afin de se plonger au plus près de ses racines, qu’elle a peu connues.

 

SAME/DIFFÉRENCE UN PROJET, UNE ANNÉE.

Son dernier projet en date qui n’est pas encore terminé, Same/Difference, vise, à travers sa fascination pour la génétique, à traiter les différences ou ressemblances au sein d’une même famille. Nadine caste donc des modèles dans la rue, sur Instagram, frères, soeurs, jumelles.

 

 

LA BEAUTÉ SOUS TOUS LES ANGLES 

La conception de la beauté est  traitée de différentes façons et encore plus dans la mode. Sa vision de celle-ci, Nadine l’expose en couleurs et de diverses origines, la beauté elle la puise dans tous les visages qu’elle photographie.

La mixité culturelle au cœur de ses différents projets, montre une image de la beauté bien différente : les séances sont préparées, la mise en scène est soignée ce qui permet de donner un élan de liberté à ses portraits en allant à l’encontre des stéréotypes.

Flowers

The Misrepresentation of Representation.

 

 

 

Pour en voir plus : http://www.nadineijewere.co.uk/  ou @nadineijewere

Publicités