ART-PLASTIQUE : Bettina Rheims à la MEP

La Maison Européenne de la photographie présentera du 28 Janvier au  27 Mars 2016, le travail de Bettina Rheims. Photographe de talent, alternant commandes de portraits pour le milieu de la mode et brillantes séries mettant en avant les femmes, elle y exposera  180 photographies. 

Madonna 1994
Madonna 1994

SON TRAVAIL – LES FEMMES 

Elle se lance dans la photographie à l’âge de 26 ans. Elle se fait remarquer par Helmut Newton grâce à une série photo sur des strip-teaseuses amatrices de Pigalle, publiée dans la revue Egoïste dans les années 70. Quelques dizaines d’années plus tard, sa volonté de travail sur la féminité s’affirme avec la série Female Trouble ( 1989 ), une série photo capturant la sensualité de femmes, que l’on devine fortes et affirmées, avec des portraits de Catherine Deneuve ou Charlotte  Rampling.

D’une manière obsessionnelle et compulsive. Tout de suite, j’ai trouvé ça formidable, très excitant.

Catherine Deneuve - Female Trouble
Catherine Deneuve – Female Trouble

FEMALE TROUBLE
Female Trouble 1987-

A travers un univers très féminin, elle réinvente la beauté et en tant que femme elle considère qu’un rapport de confiance s’établit plus facilement avec ses modèles qu’elles soient connues ou non. Elle crée une proximité incroyable qui permet de livrer des portraits pleins de pudeur, possédant une sensibilité parfois érotique.

MODERN LOVERS – GENDER STUDIES 

Modern Lovers est une série photo qui parait en 1989 : questionnant le genre, Bettina Rheims va s’intéresser à l’ambiguïté de ses sujets. Deux ouvrages en découle : Kim en 1994 et Les Espionnes en 1992. Le livre contient des portraits en noir et blanc de jeunes adultes se mettant à nus ou à demi nus retranscrivant leur innocence.

Modern Lovers - Martine
Modern Lovers – Martine

Modern Lovers - Kate Moss
Modern Lovers – Kate Moss

Modern Lovers - Yannick
Modern Lovers – Yannick
 

Le principal c’est d’être soi même. ( extrait des interviews audios)

 

Vingts années plus tard, après avoir voulu rééditer Modern Lovers, Bettina Rheims entame un nouveau projet nommé Gender Studies en 2012 où 27 portraits sonores  d’hommes et  de femmes à l’aise avec leurs corps se mêlent. Suite à un appel sur Facebook, l’artiste réunit des jeunes voulant se mettre à nus, regroupant des sujets tels que l’androgynie ou la transsexualité, le genre féminin et/ou masculin. L’oeuvre, très belle, contient des bribes de paroles prises lors d’interviews de chacun des modèles.

Chacun peut créer son propre genre. ( extrait des interviews audio)

La vidéo ici 

Gender Studies
Gender Studies

Gender Studies
Gender Studies

Gender Studies
Gender Studies
 

Son oeuvre est avant tout un travail sur soi, sur l’apprentissage à se connaître en tant qu’être humain, sur le fait de se découvrir et s’apprivoiser pour grandir. La photographie est son principal médium d’expression : entre commandes pour des magazines de modes et des séries photos aux idées bien tranchées, elle a su faire de la lumière son expression personnelle et sublimer de forts caractères en images.

Elle sera exposée à la MEP du 28 Janvier au 27 Mars, une exposition à ne pas louper.  http://www.mep-fr.org/evenement/bettina-rheims/