ART PLASTIQUE : K8 HARDY

K8 Hardy est une productrice d’art. Sous diverses formes : elle est photographe, « performeuse », drôle, elle filme et elle est la  fondatrice d’un collectif féministe d’artistes. 

 

11924293_937575236285615_3403367628848118409_n (1)
K8 Hardy en couverture du magazine Girls Like Us Issue de Septembre 2015

 

ARTISTE DE PERFORMANCE 

Artiste New-Yorkaise, directrice artistique pour certains clips comme celui de Le Tigre, Lesbian on Ecstasy, exposée au Moma (New-York), la Tate Modern, l’Artist Space, la Galerie Sonja Junkers (Berlin) pour ses multiples travaux.

Performer dans un sens peut se définir comme étant une déconnexion temporaire avec le monde extérieur, un moyen pour elle de « faire des choses qui ne sont pas contrôlables. » C’est ainsi que l’artiste s’exprime, mais aussi à travers des projets photographiques, qui à l’inverse, lui permettent de reprendre le contrôle, de choisir le décor.  Fashion/Fashion, est une série de photographies, qui met en scène des proches,  le but étant de travailler quelque chose sur la mode, sans avoir de crédit, de placement de produits, de designers. Des trucs bizarres, portés, des poses langoureuses parodiants les  grandes marques.

FF7

FF5

K8-12-copie-820x550

 

Défilé-Performance en 2012 à la Whitney Biennial

En 2012 l’artiste K8 Hardy réalise une vraie performance aux couleurs de la mode. Un défilé à sa manière. Des tenues invraisemblablement créatives, des mannequins qui défilent comme elles le souhaitent et Venus X comme Dj pour rythmer le pas des mannequins.

Je voulais faire un défilé dans un contexte différent de celui de la commercialisation, et en dehors de toute visée marketing qui lui est d’abord associé.

Chaque pièce du défilé est à considérer comme une oeuvre d’art, la mode elle ne la considère pas à la légère et préfère que son défilé ait des airs de « pièce de théâtre expérimentale. »

Ce n’est pas un faux défilé c’est une chance pour moi de pouvoir créer des vêtements.

LLTR 

Capture d’écran 2015-11-22 à 19.17.01

LLTR est un collectif d’artistes queer, fondé en 2001, par Ginger Brooks Takahashi, K8 Hardy et Emily Roysdon. A travers un journal, téléchargeable en PDF ici,  chaque revue était tirée à 1000 exemplaires. Le but étant de relayer des artistes queer, photographies, peintures, collages et textes qu’on peut  retrouver à chaque page. Les travaux avaient pour conscience d’amener à des débats et  de créer une liberté dans la publication des artistes, LLRT s’est arrêté en 2008.

 

K8JAN25

L’artiste désormais jouit de plusieurs collaborations dans le milieu queer et a sorti en 2015 un documentaire intitulé « The Outfitdocumentary ». Une sorte de rétrospective sur toutes ses tenues portées entre 2001 et 2012, ayant pour but de marquer le temps qui passe.

 

 

K8 Hardy, invite à repositionner notre regard sur beaucoup de choses qui nous entourent, elle nous invite également à renouveler notre façon de penser. Elle tient un tumblr souvent mis à jour, qui ne manque pas d’humour et que je vous invite à consulter dès que l’ennuie vous prend.

http://k8hardy.tumblr.com/