Cinéma : L’avant première d’Une nouvelle amie

 

 

Hier nous avons été invitées à l’avant première de Une Nouvelle Amie suivie d’une entrevue avec le réalisateur François Ozon et l’acteur Romain Duris. Le film nous ayant suscité beaucoup de questions, le fait est que l’on puisse vous éclairer tout en essayant de ne pas spoiler.

Personnellement je m’attendais à un film fort, intense avec peut-être un peu plus d’action ou de violence. Eh bien pas vraiment. Ozon a voulu amener le sujet tout en douceur. L’intensité est bien là, mais elle est démontrée calmement, avec beaucoup d’émotion, d’où le choix féminin des protagonistes du réalisateur habitué à mettre les femmes en avant pour leur jeu calme et leur façon de vivre les choses de l’intérieur contrairement aux hommes qui vivent plus dans l’action. De ce fait, le film est vu à travers les yeux de Claire, personnage troublé, un peu perdu dans une situation dont elle n’était pas préparée la faisant sortir de son quotidien banal. Ozon lui-même explique que certaines émotions perçues pendant le film n’étaient pas forcément voulus. Romain Duris maîtrise son rôle et excèlle dans son jeu. Il a justement appris l’aisance féminine à l’aide d’une chorégraphe et s’est renseigné sur les transexuels qu’à partir d’images recherchées et n’a pas souhaité en rencontrer pour éviter de tomber dans la caricature et ainsi rester dans la maladresse de la transition.

A noter que le thème du travestissement n’est en fait qu’un prétexte pour mettre en avant l’émancipation personnelle, le choix du genre, le fait d’avoir le courage d’emprunter le chemin totalement inverse à celui sur lequel on nous a déposé. Assumer sa différence, accepter le changement et vivre comme heureux à sa façon malgré les opposant. De ce fait, Une Nouvelle Amie est une réponse aux partisans de la Manif pour Tous afin de les sensibiliser à la cause LGBT (ou du mois essayer). Investi dans cette cause par son travail, François Ozon démontre justement son engagement sans violence pour éviter les polémiques. Cependant, il n’empêche que ce film pose tout de même un pied dans les débats politiques.

Une Nouvelle Amie se décrit comme un combat contre sois même ainsi qu’un engagement en traitant sur un sujet jugé encore tabou en France. On vous en dit pas plus, il sort en salle le 5 Novembre, on vous le recommande tout simplement.

 

morticia.

Publicités