COCOROSIE ET LE FEMINISME

cocorosie

Est-ce réellement nécessaire de présenter les deux soeurs Casady? Douées, de véritables OVNI de la musique contemporaine, jouant depuis des années avec les genres, la sexualité, la religion et la politique. Aujourd’hui c’est l’histoire de Bianca qui nous a donné envie d’écrire cet article, engagée dans un féminisme qu’elle considère plutôt philosophique, elle est à l’origine du projet GIRLS AGAINST GOD

Qui sont-elles?

Formée en 2003 et avec déjà 5 albums à leur actif, elles sont un duo de soeurs nées aux Etats-Unis, mais accomplies à Paris. Séparées durant leur enfance à cause du divorce de leurs parents, les soeurs évoluent chacune de leur côté, prenant des chemins différents, sans vraiment avoir l’occasion de se voir souvent. Sienna à l’âge de 20 décide de s’installer à Paris , rêve de devenir cantatrice et suit des études au conservatoire. C’est en 2003 que Bianca sa soeur débarque sans vraiment la prévenir, installée près de la butte Montmartre c’est là que leur histoire va commencer. Toutes deux passionnées de musique, elles se retrouvent, après des années de coupures les soeurs deviennent inséparables, une relation fusionnelle qui les amène à sortir leur premier album enregistré dans leur salle de bains  » La Maison de mon rêve  » .  Elles enregistrent tous les sons qu’elles trouventet qui les entourent, distribuent leurs CD à leurs copains dans la rue, tout est artisanal, mais elles sont ensemble toutes les deux réunies, c’est ce qui compte. Après 4 autres albums, les Cocorosie n’ont pas changé, le public est là, souvent connues pour jouer sur les genres, leurs paroles au fil des années restent spirituelles, pointues, souvent attachées à la religion avec le deuxième album « Noah’s Ark« , de vraies artistes qui ne s’inscrivent dans aucune case, mise à part celle de la liberté .

Pour le plaisir un extrait de leur dernier album « Tales of a GrassWidow »:

Girls Against God

G.A.G est un projet qui a été élaboré par Bianca et  Anne Sherwood Pundyk une peintre américaine. Girls Against God a connu son premier numéro en tant que revue féministe cet été, un magazine bi annuel conçu dans une élaboration féministe, ayant pour but de promouvoir des artistes. Leur but étant d’honorer les femmes, dans les premières pages on retrouve des artistes telles que : Vaginal Davis, Bianca Casady, Melanie Bonajo..
Une véritable bande d’artistes, Bianca ayant déjà connu quelques expositions, son intérêt pour l’art est de plus en plus grandissant, elle semblait trouver nécessaire que les femmes puissent parler de religion, de politique, des sujets qui ne sont pas facile à aborder en tant que sexe féminin, elles dénoncent via G.A.G une suprématie masculine qu’elles aimeraient enfin faire taire..

Quelques extraits du premier numéro :

screen-shot-2013-06-18-at-6.57.15-pm screen-shot-2013-06-18-at-6.57.56-pm screen-shot-2013-06-18-at-6.58.22-pm screen-shot-2013-06-18-at-6.58.36-pm screen-shot-2013-06-18-at-6.58.58-pm

Vous pouvez l’acheter ICI , je vous le recommande fortement .
Girls Against God