Nan Goldin feat Robert Pattinson

3471707_5_63ef_photo-nan-goldin-pour-christian-dior-parfums_445958ec45be5b65b376dd725796c83e

Non, cet article ne vous parlera pas d’un nouveau couple à la mode, mais d’un duo des plus inattendu. La photographe Nan Goldin de son vrai nom Nancy Goldin, né en 1953 à Washington a déjà eu l’habitude de nous surprendre. En effet elle est connue pour son travail, réputé pour être en marge des sociétés. La photographe du XXe siècle va donc faire la rencontre de Robert Pattinson, tout un projet orchestré par Dior. Elle ne connaissait pas les films du jeune homme et n’a pas souhaité les voir non plus: « Je n’ai pas vu ses films de vampire parce que ce n’est pas mon genre, précise Nan Goldin de son timbre rauque. Ce qui m’intéresse chez lui, c’est sa personne. Robert est un garçon adorable, si doux, qui aime jouer de la guitare. La musique est son élément naturel, sans doute plus que le cinéma. »
Si on vous en parle, c’est parce que cette rencontre donne lieu à une série des plus impressionnantes, laissant de côté le personnage de Twilight, Robert Pattinson est représenté en tant qu’homme, un corps laissé pour cadavre, des inspirations qu’elle a puisé dans des tableaux, des vieux souvenirs. Ce qui est incroyable, c’est qu’on reconnait l’oeuvre de Nan Goldin, qu’importe le modèle elle arrive à se l’accaparer et l’inclut avec brio dans son univers.

Quelques photos de la série :

3471703_5_a8ad_pour-concevoir-cette-serie-nan-goldin-est_7cd84c57e08607f012db585d859858d7

3471706_5_1648_pour-concevoir-cette-serie-nan-goldin-est_8d544c472f1731f5b8ef9fd5a6c44a25

3471705_5_1ba5_pour-concevoir-cette-serie-nan-goldin-est_792402225c633dd93f137a0b663713af

Nan Goldin ©