Musique : Savages, un gang de filles .

savages-Richard-Dumas_500

Savages est un groupe de rock, post-punk britannique, composée de quatre filles. Le groupe voit le jour en 2011, elles enchaînent un an après avec leur premier concert en première partie de British Sea Power, du rock indépendant. Pourquoi avons-nous décidé de vous en parler? Tout d’abord, parce que Savages est un groupe qui fait de la musique pour en faire, un gang de filles qui sont là pour brutaliser le public, vêtues de noirs, accompagnées de leur instruments elles ne sont pas là pour vous faire de jolis sourires.

Jenny Beth (Camille Berthomier) est la leadeuse, originaire de Poitiers, ayant vécu à Londres, c’est un peu sur le fait du hasard que là-bas elle y rencontrera Gemma Thompson la guitariste du groupe qui jouait auparavant avec John et Jehn. Installées sur le label Pop Noire, elles sortent leur premier single deux titres en juin 2012, « Flyn to Berlin » et « Husbands « , souvent comparé à Joy Divison, ces deux titres sont éclatants. Des filles qui ne rigolent pas, qui dégagent une telle énergie, une telle rage, le renouveau du rock serait-il entre leurs mains?Comme elles le disent si souvent, elles veulent réveiller le public  » We want to find something hardcore in the sound like a punch in the face «  , ça fait du bien de lire ça, de voir un groupe qui envoi, qui s’investit parce que la musique c’est ce qu’elles aiment.
En 2013, leur premier album Silence Yourself est désormais disponible, un album qu’elles ont sorti toute seule, comme des grandes, une liberté qu’elles se sont accaparées et qui leur à permis de faire ce qu’elles voulaient . Savages est bien plus qu’un groupe de rock féminin, c’est un vrai gang, l’alchimie qu’on peut ressentir lors de leur live est fulgurante, elles sont armées jusqu’aux dents de rock bien barré à partager.
Ce sont également des filles très impliquées, motivées à faire bouger le rock actuel, ne pas dénaturer la musique, elles prennent un grand soin à vérifier leur salle de concert, les équipements sonores; lors d’un récent concert, elles auraient demandé à ce qu’il n’y ait pas d’écran pendant qu’elles joueraient : pour mieux ressentir le public, un genre de face à face .

Le clip « Shup up » extrait du dernier album :

Si on vous en parle , c’est également parce qu’elles seront au Pitchwork Festival à Paris, le 31 octobre, le nouveau rock à un nom, celui de Savages, ça ne peut que vous faire du bien.